Découvrir sa voix. Parler et chanter avec plaisir et sans fatigue

Michel Hart et Sylvie Heyvaerts

le 02/05/2017

par Chantal Cazaux

Monaco, éd. du Rocher, 2017

Il est suffisamment rare de trouver des ouvrages de vulgarisation concernant la voix qui évitent les franches élucubrations pour ne pas saluer le travail réalisé ici. A quelques détails près, un public curieux de savoir « comment c'est fait » et « comment ça marche » trouvera un maximum d'informations clairement énoncées, illustrées et assorties d'exercices pratiques plutôt sympathiques.

On pointera quand même quelques assertions un peu rapides (Podles « autodidacte », elle qui eut pour premier professeur sa propre mère ?), erronées (les aigus de la Reine de la nuit « en voix de sifflet », eux qui se doivent précisément d'être émis en mécanisme 2 et surtout pas en 3 ?), confuses (Podles encore, « contralto mais en même temps capable de monter très haut et de faire des coloratures » : où est la contradiction, quand on connaît le nombre de rôles de contralto montant au si ou à l'ut et le fait que la colorature n'est en rien synonyme d'aigu, tout simplement de vélocité ?) ou lacunaires (les contre-ténors sont les grands oubliés ici - tout comme chez Richard Miller, une référence pourtant de la pédagogie vocale auprès de qui Michel Hart a justement étudié -, et les sinus ne sont pas clairement différenciés des fosses nasales).

Mais on note aussi avec plaisir un regard ouvert, qui sait replacer le chant lyrique occidental au sein d'un monde bien plus vaste que lui allant du chant traditionnel aux musiques amplifiées, de la belting voice à la voix saturée ou au jodel. Beaucoup de conseils non seulement de bon sens mais aussi à la pertinence véritable ont pour but de faire découvrir au lecteur sa voix et son potentiel, dans le confort, la détente et le jeu ; le rapport au corps et à l'espace est sans cesse rappelé, précieux apport de Sylvie Heyvaerts qui est professeur de Qi Gong. La structure générale, un peu éclatée, est soumise à trop d'objectifs (parler au jeune chanteur qui cherche son style, au professeur des écoles en charge de classe, tout comme au cadre qui doit améliorer son message, brosser un historique de la pédagogie vocale...). Et les exercices, comme toujours avec ce type de manuel pratique, ne pourront être véritable bénéfiques - voire, pour certains, parfaitement sûrs - qu'à la condition d'être relayés par un enseignant, seul à même de vérifier si l'élève-lecteur ne fait pas fausse route sans le savoir. Mais l'ensemble peut constituer un très correct volume de chevet pour qui voudrait approcher de l'intérieur le phénomène vocal et s'essayer à trouver sa voix/voie, parlée ou chantée, dans le plaisir et le bien-être.

C.C.