Don Quichotte

Massenet

le 19/09/2013

par Didier van Moere

Tsveta Sarambelieva (Dulcinée), Orlin Anastasov (Don Quichotte), Ventseslav Anastasov (Sancho), Silvia Teneva (Pedro), Rositsa Pavlova-Indzheva (Garcias), Krasimir Dinev (Rodriguez), Plamen Papazikov (Juan), Alexander Georgiev (le Chef des bandits). Ch. et Orch. de l'Opéra de Sofia, dir. Francesco Rosa. Mise en scène et réalisation : Plamen Kartaloff (Sofia 2009).
DVD Dynamic 33733. Distr. Codaex.

Le superbe timbre d'Orlin Anastasov, pourtant très émouvant au quatrième acte, ne change rien à la chose : il n'a aucune idée du style français. Belles voix aussi, Sancho et Dulcinée n'en ont pas davantage - elle chante même très mal son premier acte. Ne parlons pas des autres, encore moins des passages parlés. Bref, ce Don Quichotte éprouve le mélomane francophone. Dommage : Francesco Rosa dirige avec enthousiasme et non sans finesse. Dommage aussi pour la mise en scène : Plamen Kartaloff égare Don Quichotte et Sancho, en costume d'époque, dans une cité aux vertigineux gratte-ciel, où le patio de Dulcinée devient une salle de casino fréquentée par des joueurs, qui étaient les bandits à l'acte précédent. Le rêveur, à la fin, se mue presque en Christ des temps modernes, victime de la finance internationale. C'est bien fait, bien actualisé, parfois un peu appuyé, avec tout le confort moderne. Mais vocalement impossible.

D.V.M.