Français  Anglais
Facebook

Recherche rapide par titre ou compositeur

La revue

Couverture Katia Kabanova

• Edition mise à jour en janvier 2011.
• Parution : 02/02/2011
• 112 pages
• ISBN 978-2-84385-287-9
•Version PDF : Haute définition
• 1 fichier PDF

Katia Kabanova

Janáček, Leoš

N°114

Sommaire

Édition mise à jour en janvier 2011

 

L'œuvre

Points de repère

Chantal Cazaux : Argument

André Lischke : Introduction et Guide d’écoute

Vincenc Cervinka : Livret intégral

Marie-Elisabeth Ducreux : Nouvelle traduction française


Regards sur l'œuvre

Leoš Janáček Lettres à Kamila

Max Brod : Kátia Kabanová

Harry Halbreich : De Katia à Katerina           

André Lischke : Alexandre Ostrovski et l’opéra

Leonie Rysanek : De Kostelnicka à Kabanikha


Ecouter, voir et lire

André Lischke : Discographie

Pierre Flinois : Vidéographie

ElisabettaSoldini : L’œuvre à l’affiche

Kátia Kabanová à travers le monde (1921-2011)

 

Marianne Frippiat / ElisabettaSoldini : Bibliographie

Sommaire Katia Kabanova

 

Insaisissable Katia
Kátia Kabanová est d’un abord plus difficile que Jenufa, qui est aussi son antécédent direct par la nature du sujet choisi. Katia est en transformation psychologique perpétuelle : le thématisme de l’opéra sera élaboré à partir d’une transformation des motifs, toujours mobiles, jusqu’à conférer à la musique un symbolisme aqueux – ici, c’est la Volga qui se reflète dans le drame en son entier.

Lire l’Introduction et le Guide d’écoute d’André Lischke, p. 8-65

 

La muse du compositeur
En 1917, Leos Janáček tombe amoureux de Kamila Stösslová. La tendresse heureuse qu’elle lui inspire va accompagner le compositeur dans son travail. Ses lettres à Kamila durant la genèse de Kátia Kabanová témoignent du rôle poétique et humain joué par la jeune femme dans la créativité du compositeur.

Lire les lettres de Leos Janacek, p. 66

 

Un certain bovarysme
En 1924, Max Brod évoque Kátia Kabanová et la rapproche instantanément de Flaubert : comme Madame Bovary, Katia est pleine d’aspirations sentimentales éperdues – et, comme elle, chute dans leur concrétisation ratée. Max Brod analyse la musicalité si particulière, lumineuse et fugace, de l’œuvre.

Lire le texte de Max Brod, p. 68

 

De Kalinov à Mzensk, de Kabanova à Ismailova
Kátia Kabanová
et Lady Macbeth de Mzensk : deux opéras slaves de l’entre-deux-guerres inspirés par la littérature russe des années 1850-1860. D’une même vision acerbe de la société des riches marchands russes, les deux œuvres offrent deux lectures tragiques et complémentaires de la destinée féminine.

Lire l’étude de Harry Halbreich, p. 72

 

La descendance lyrique d’Ostrovski
Les pièces d’Ostrovski ont inspiré nombre de compositeurs russes. On pense surtout au Voiévode, adapté par Tchaïkovski puis Arenski, et à Snégourotchka, revisitée par Tchaïkovski toujours mais aussi par Rimski-Korsakov.

Lire l’étude d’André Lischke, p. 76

 

De la difficulté d’interpréter la Kabanikha
Pour la première édition de ce numéro, Leonie Rysanek revenait sur son expérience d’interprète de Janáček. Elle qui aimait tant la Kostelnicka de Jenufa et sa complexité humaine, abordait pour la première fois le rôle terrible de la Kabanikha, et disait sa difficulté de chanter un personnage que rien ne rachète.

Lire l’entretien avec Leonie Rysanek, p. 80

 

Interpréter Katia
à
l’évidence, Kátia Kabanová inspire les metteurs en scène en leur laissant la liberté d’opter pour le quotidien sordide ou pour le symbolisme le plus  épuré. La vidéographie, si elle n’est pas abondante, est donc variée. La discographie réserve aussi d’intrigantes et agréables surprises, venant d’horizons inattendus.

Lire la Discographie d’André Lischke, p. 84

et la Vidéographie de Pierre Flinois, p. 90

Les autres œuvres du même compositeur

La Petite Renarde rusée

La Petite Renarde rusée

Janáček, Leoš

252

En savoir plus
De la maison des morts

De la maison des morts

Janáček, Leoš

239

En savoir plus
L'Affaire Makropoulos

L'Affaire Makropoulos

Janáček, Leoš

188

En savoir plus
Jenufa

Jenufa

Janáček, Leoš

102

En savoir plus

Paiement sécurisé



L'Avant-Scène Opéra

15, rue Tiquetonne
B.P. 6244
75062 Paris
Cedex 02


Tél : 01 42 33 51 51
(+33) 1 42 33 51 51
Fax : 01 42 33 80 91
(+33) 1 42 33 80 91


VOS COMMANDES

 

Les commandes passées avant 12 heures sont expédiées le jour même. Livraison en 2-3 jours en France metropolitaine.

 

Vente sur place : 15 rue Tiquetonne 75002 Paris

9h-13h — 14h-18h vendredi 9h-12h



SPECIAL ETUDIANTS

 

25 % de réduction accordée aux étudiants: merci de s'enregistrer sur le site et de nous adresser la copie de votre carte d'étudiant par mail à contact@asopera.fr pour obtenir un code promo personnel.



NOUS LIRE EN PDF

Vous pouvez lire notre revue, et l'imprimer, grâce aux fichiers PDF (et ePub pour certains titres)  téléchargeables après payement. La qualité d'affichage (haute ou moyenne) de ces fichiers est indiquée et varie selon la date d'édition de la revue. Ils sont destinés à un usage personnel, privé et gratuit.