Français  Anglais
Facebook

Recherche rapide par titre ou compositeur

Critiques cd-dvd et livres

TURANDOT

Puccini

 

Daniela Dessì (Turandot), Massimo La Guardia (Altoum), Ramaz Chikviladze (Timur), Mario Malagnini (Calaf), Roberta Canzian (Liù), Francesco Verna (Ping), Enrico Salsi (Pang), Manuel Pierattelli (Pong), Fabrizio Beggi (Un mandarin), Chœur et Orchestre du Teatro Carlo Felice, dir. Donato Renzetti, mise en scène : Giuliano Montaldo (Gênes, décembre 2012). Présentation et synopsis en italien et en anglais.

DVD Dynamic 33764. Distr. Outhere.

 

Heureuse la province italienne qui peut s'offrir un tel plateau vocal presque exclusivement « national » dans une œuvre aussi exigeante. Certes, la Turandot de Daniela Dessì appartient à cette catégorie de sopranos qui, passée la cinquantaine, s'aventurent dans des rôles dramatiques pour lesquels elles n'étaient pas originellement taillées. Il faut avouer qu'après un démarrage où la voix paraît un peu sous pression - on croirait parfois entendre la Callas des années soixante -, elle maîtrise plutôt bien la tessiture et que, même si l'extrême grave fait défaut et que le vibrato est parfois un peu accusé dans l'aigu en force, elle donne à l'arrivée une image très crédible de la princesse de glace, grâce à un bel engament et un authentique talent d'interprète. La beauté du timbre et la franchise de l'émission jusque dans l'extrême aigu de Mario Malagnini - pour sa part, un vétéran du rôle - sont de grands atouts et lui valent des applaudissements à « scène ouverte » mérités pours ses deux airs ; mais l'interprète lui-même reste, à l'inverse de sa partenaire, assez monotone et peu expressif. Superbe la voix de basse noble du Timur de Ramaz Chikviladze - seul non-Italien de la distribution -, superlatif le Mandarin et excellent le trio des Ministres. A l'applaudimètre, la grande triomphatrice de la soirée reste la Liù d'une grande fraîcheur de timbre et d'une parfaite musicalité de Roberta Canzian.

 

D'où vient donc alors que cette production glisse un peu sur le spectateur ? C'est que la mise en scène reste terriblement conventionnelle, réitérant tous les poncifs d'une Chine de pacotille, et qu'elle n'a vraiment pour elle que la qualité de ses éclairages assez poétiques et d'assez jolis décors évoquant les marches du grand pavillon de la Cité interdite. Surtout, le statisme généralisé des scènes d'ensemble, que quelques malheureux mouvements chorégraphiques ne parviennent pas vraiment à animer, font rapidement naître un certain sentiment de routine. Ce qui sans doute pouvait suffire pour la représentation scénique manque un peu de présence dans le témoignage vidéo. La direction efficace mais sans grande surprise de Donato Renzetti, à la tête d'un ensemble choral et orchestral de bon niveau, ne révèle rien de nouveau dans la partition de Puccini et se contente de soutenir les chanteurs avec compétence.

Alfred Caron

Retour liste cd-dvd-livres


Paiement sécurisé



L'Avant-Scène Opéra

15, rue Tiquetonne
B.P. 6244
75062 Paris
Cedex 02


Tél : 01 42 33 51 51
(+33) 1 42 33 51 51
Fax : 01 42 33 80 91
(+33) 1 42 33 80 91


VOS COMMANDES

 
 
Les commandes passées avant
midi sont expédiées le jour même. Livraison en 2-3 jours en France metropolitaine.

 

Vente sur place :

15 rue Tiquetonne 75002 Paris

9h-13h - 14h-18h vendredi 9h-12h



SPECIAL ETUDIANTS

 

25 % de réduction accordée aux étudiants: merci de s'enregistrer sur le site et de nous adresser la copie de votre carte d'étudiant par mail à contact@asopera.fr pour obtenir un code promo personnel.



NOUS LIRE EN PDF

Vous pouvez lire notre revue, et l'imprimer, grâce aux fichiers PDF (et ePub pour certains titres)  téléchargeables après payement. La qualité d'affichage (haute ou moyenne) de ces fichiers est indiquée et varie selon la date d'édition de la revue. Ils sont destinés à un usage personnel, privé et gratuit.