Français  Anglais
Facebook

Recherche rapide par titre ou compositeur

Critiques cd-dvd et livres

THE IMPORTANCE OF BEING EARNEST

Barry

 

Barbara Hannigan (Cecily Cardew), Katalin Károlyi (Gwendolen Fairfax), Hilary Summers (Miss Prism), Peter Tantsits (Jack Worthing), Joshua Bloom (Algernon Moncrieff), Alan Ewing (Lady Bracknell), Birmingham Contemporary Music Group, dir. Thomas Adès (2012).

CD NMC Records D197. Distr. DistrArt Musique.

 

Créé lors du festival parisien Présences en 2007, le bref opéra La plus forte d'après Strindberg avait de quoi laisser perplexe. Sur le terrain de l'opéra-comique, en revanche, avec un court mais efficace livret adapté de la pièce The Importance of Being Earnest d'Oscar Wilde, Gerald Barry fait mouche. Avec une intrigue et des répliques dignes d'une sitcom, le compositeur irlandais adopte la légèreté de ton sans basculer dans la farce. La narration est on ne peut plus conventionnelle mais, sans avoir l'air d'y toucher, Barry développe une vocalité qui neutralise de façon originale toute équivalence codifiée entre affect et figuration mélodique. La ballade écossaise Auld Lang Syne, par exemple, qui retentit dès le prélude pour piano dans un arrangement atonal assez fantaisiste supposé être du cru d'Algernon, réapparaîtra à de nombreuses reprises, bouclée sur elle-même, en tant que substrat mélodique, confiée à Jack et Gwendolen (acte I) puis Jack et Algernon (II) dans deux duos pince-sans-rire à la prosodie tarabiscotée. Toute emphase est abolie au profit d'un flux dramaturgique soutenu, lardé de clins d'œil référentiels où le premier degré n'a pas sa place.

 

Les chanteurs, individuellement excellents, ont tendance à fonctionner par binômes complémentaires. Les aigus tranchants de Barbara Hannigan se frottent avec quelques étincelles à la matière vocale plus minérale de la mezzo Katalin Károlyi, avant que le malentendu qui oppose Cecily et Gwendolen ne se dissipe. La truculente matrone Lady Bracknell, rôle travesti tenu par un Alan Ewing (basse) très à l'aise et désopilant lorsqu'il chute graduellement vers l'extrême grave sur de longues tirades (I), trouve son pendant avec la germanophile Miss Prism (Hilary Summers), qui y va de son propre arrangement, quasi-atonal, de l'Ode à la joie. Baryton léger et agile, Joshua Bloom assume sans excès les effets comiques de détimbrage et falsetto subits, tandis que l'ambiguïté du personnage double Jack/Ernest est adéquatement incarnée par le ténor plus versatile de Peter Tantsits.

 

La musique éclatante de Barry manifeste presque une certaine dureté qui évoque par moments le Stravinsky fauviste. L'ensemble hautement virtuose des musiciens de Birmingham est remarquablement réactif et brillant, et l'on appréciera particulièrement la limpidité de son pupitre de cuivres abondamment sollicité. Thomas Adès, qui les dirige avec fougue et précision, se sent manifestement comme chez lui dans cette musique. Malgré la traversée de quelques scènes parlées, un chœur parlé-rythmé (III) et un duo de porte-voix (II) auxquels le passage au disque fait perdre de leur sel, on arrive sans véritable encombre à la scène finale de révélation des identités, façon commedia dell'arte.

Pierre Rigaudière

Retour liste cd-dvd-livres


Paiement sécurisé



L'Avant-Scène Opéra

15, rue Tiquetonne
B.P. 6244
75062 Paris
Cedex 02


Tél : 01 42 33 51 51
(+33) 1 42 33 51 51
Fax : 01 42 33 80 91
(+33) 1 42 33 80 91


VOS COMMANDES

 

Attention :

le service commercial sera fermé du 28 juillet au 20 août. Les commandes seront expédiées à partir du 21 août.

 

En dehors des vacances, les commandes passées avant 12 heures sont expédiées le jour même. Livraison en 2-3 jours en France metropolitaine

 

Vente sur place :

15 rue Tiquetonne 75002 Paris

9h-13h - 14h-18h

vendredi 9h-12h



SPECIAL ETUDIANTS

 

25 % de réduction accordée aux étudiants: merci de s'enregistrer sur le site et de nous adresser la copie de votre carte d'étudiant par mail à contact@asopera.fr pour obtenir un code promo personnel.



NOUS LIRE EN PDF

Vous pouvez lire notre revue, et l'imprimer, grâce aux fichiers PDF (et ePub pour certains titres)  téléchargeables après payement. La qualité d'affichage (haute ou moyenne) de ces fichiers est indiquée et varie selon la date d'édition de la revue. Ils sont destinés à un usage personnel, privé et gratuit.