Français  Anglais
Facebook

Recherche rapide par titre ou compositeur

Critiques cd-dvd et livres

TELEMACO NELL'ISOLA DI CALIPSO

Mayr

Siri Karoline Thornhill (Telemaco), Andrea Lauren Brown (Calipso), Jaewon Yun (Eucari), Markus Schäfer (Mentore), Katharina Ruckgaber (Sacerdote di Venere), Niklas Mallmann (Sacerdote di Bacco), Membres du Chœur de la Bayerische Staatsoper, Chœur Simon Mayr, Concerto de Bassus, dir Franz Hauk (2015).

CD Naxos 8.660388-89. Distr. Outhere.

 

Quatrième opéra de Mayr, créé à Venise en 1797, Telemaco nell'isola di Calipso se situe à la convergence de tendances apparemment contradictoires du genre opéra mais que le compositeur intègre avec une remarquable maîtrise, se créant ainsi un idiome très personnel tout à fait séduisant. On reconnaît pleinement l'héritage de l'opéra séria dans le dramatis personae et les types musicaux - un primo uomo castrat, une prima et une seconda donna, un ténor pour un rôle d'homme mûr et deux comprimari dont un second soprano castrat, chacun doté d'un air bref et virtuose. L'utilisation savamment dosée du récitatif sec, le sujet lui-même - mythologique et « pédagogique », mettant en scène Télémaque sur les traces de son père et confronté au dilemme de céder à son désir pour Eucari ou de suivre le chemin de son devoir -, la structure des airs (pour la plupart de bravoure), les éléments de danse : tout cela relève encore, avec quelques nuances dues en partie au livret de Sografi, de l'esthétique du XVIIIe siècle. Mais on y perçoit aussi une volonté d'échapper à l'opéra à numéros, qui se concrétise dans une recherche de continuité et d'intégration d'éléments éclectiques particulièrement réussie comme cette tempête qui, au premier acte, vient interrompre le récitatif de Calypso, lequel laisserait attendre un air et introduit l'arrivée du rôle-titre avec un chœur. L'influence mozartienne est absolument évidente dans l'écriture des parties solistes mais la richesse de l'accompagnato, les cabalettes, la présence du chœur masculin traité en protagoniste, l'intégration des airs dans des ensembles plus large, la richesse et l'inventivité de l'orchestration quasi symphonique, directement inspirée du Sturm und Drang, regardent d'évidence vers ce renouveau que concrétiseront pleinement les opéras sérias napolitains de Rossini, dix ans plus tard. Nous sommes loin ici des tiédeurs de la Saffo post-gluckiste de l'année précédente (lire ici) et c'est une partition étonnamment vivante dans son éclectisme que nous livre Mayr. Plus qu'un opéra de transition, ce Telemaco se révèle une œuvre pleinement accomplie et l'on comprend aisément le succès qu'il rencontra à sa création, avec une vingtaine de représentations en à peine trois semaines.

 

La distribution réunit les mêmes éléments que Saffo, avec les mêmes qualités et les mêmes limites. Parfaitement en phase avec les exigences vocales de son rôle mais pas toujours très juste, Andrea Lauren Brown manque malheureusement un peu de carrure dès qu'il s'agit d'incarner son personnage de donna abbandonata (vindicative) dans les nombreux récitatifs où sa diction reste plate et triviale. Malgré un timbre peu séduisant, Markus Schäfer offre une belle carrure au personnage de Mentor dont il possède l'autorité et la bravoure. Jaewon Yun trouve moins d'occasion de se valoriser dans son rôle de suivante que dans Faone de Saffo mais elle reste une chanteuse stylée et très sûre. La révélation vient du rôle-titre, incarné avec toute l'expressivité et le panache voulus par la norvégienne Siri Karoline Thornhill. Voix chaleureuse, à mi-chemin entre soprano et mezzo colorature, elle possède l'ambitus exact et la couleur souhaitée pour ce rôle écrit pour le castrat Crescentini. Porté par la direction vivante et engagée de Franz Hauk à la tête de l'excellent Concert de Bassus, ce plateau de bonne tenue nous restitue avec engagement et conviction une partition parmi les meilleures de la première manière de Mayr. Une authentique découverte.

Alfred Caron

Retour liste cd-dvd-livres


Paiement sécurisé



L'Avant-Scène Opéra

15, rue Tiquetonne
B.P. 6244
75062 Paris
Cedex 02


Tél : 01 42 33 51 51
(+33) 1 42 33 51 51
Fax : 01 42 33 80 91
(+33) 1 42 33 80 91


VOS COMMANDES

 

Les commandes passées avant 12 heures sont expédiées le jour même. Livraison en 2-3 jours en France metropolitaine

 

Vente sur place :

15 rue Tiquetonne 75002 Paris

9h-13h - 14h-18h

vendredi 9h-12h



SPECIAL ETUDIANTS

 

25 % de réduction accordée aux étudiants: merci de s'enregistrer sur le site et de nous adresser la copie de votre carte d'étudiant par mail à contact@asopera.fr pour obtenir un code promo personnel.



NOUS LIRE EN PDF

Vous pouvez lire notre revue, et l'imprimer, grâce aux fichiers PDF (et ePub pour certains titres)  téléchargeables après payement. La qualité d'affichage (haute ou moyenne) de ces fichiers est indiquée et varie selon la date d'édition de la revue. Ils sont destinés à un usage personnel, privé et gratuit.