Français  Anglais
Facebook

Recherche rapide par titre ou compositeur

Critiques cd-dvd et livres

MEDONTE

Mysliveček

 

Thomas Michael Allen (Medonte), Juanita Lascarro (Selene), Susanne Bernhard (Arsace), Stephanie Elliott (Evandro), Lorina Castellano (Zelinda), Ulrike Andersen (Talete). L'Arte del mondo, dir. Werner Ehrhardt (live 2010).

CD DHM 88697861242. Distr. Sony.

 

Mysliveček (1737-1781) est à la mode : tandis que Collegium 1704 promène son Olimpiade sur les scènes d'Europe et qu'un biopic est en préparation pour le cinéma, nous parvient cette intégrale enregistrée dans le cadre des résurrections pré-mozartiennes, initiées en 2010 et pour cinq ans par la Fondation Bayer, en collaboration avec le jeune ensemble L'Arte del mondo. Avant-dernier des vingt-six opéras du « Divin Bohémien », ami et admiré de Mozart, Medonte est créé à Rome en 1780 par une distribution entièrement masculine. Il ne rencontre guère de succès - et ça se comprend : livret d'une vacuité infinie (le méchant roi Medonte veut épouser une belle, aimée d'un beau ; les autres rôles regardent), musique au kilomètre (tonalité majeure requise, basses en croches répétées, alternance piano / forte, quelques vocalises appliquées, intervalles « expressifs » et cors d'harmonie en guise de sauce). Dix ans après le Mitridate de Mozart, le Tchèque, affaibli par la syphilis, en récupère les recettes pour le rôle de Medonte (dévolu au ténor Giacomo Davide, père de la future étoile rossinienne, Giovanni), dont le premier air, avec ses graves caricaturaux, outrepasse

largement la tessiture de l'élégant Allen. Des trois sopranos et deux mezzos peu différenciées qui complètent le casting se détache une Bernhard sensible, émouvante, en primo uomo, Lascarro se montrant un peu dure dans le rôle exigeant de Selene et Elliott trop scolaire en brillant secondo uomo. Très « premier degré », la lecture de l'ancien directeur artistique du Concerto Köln, à la tête d'une jolie phalange impersonnelle, flatte nuances et dynamique mais oublie l'expressivité : où est le caractère « ebro di gioia » de la première Marche, la noirceur d'« Adorata mia speranza » ? Le même ensemble annonce une Finta Giardiniera d'Anfossi et La Clemenza de Gluck : à suivre, donc...

Olivier Rouvière

Retour liste cd-dvd-livres


Paiement sécurisé



L'Avant-Scène Opéra

15, rue Tiquetonne
B.P. 6244
75062 Paris
Cedex 02


Tél : 01 42 33 51 51
(+33) 1 42 33 51 51
Fax : 01 42 33 80 91
(+33) 1 42 33 80 91


VOS COMMANDES

 
 
Les commandes passées avant
midi sont expédiées le jour même. Livraison en 2-3 jours en France metropolitaine.

 

Vente sur place :

15 rue Tiquetonne 75002 Paris

9h-13h - 14h-18h vendredi 9h-12h



SPECIAL ETUDIANTS

 

25 % de réduction accordée aux étudiants: merci de s'enregistrer sur le site et de nous adresser la copie de votre carte d'étudiant par mail à contact@asopera.fr pour obtenir un code promo personnel.



NOUS LIRE EN PDF

Vous pouvez lire notre revue, et l'imprimer, grâce aux fichiers PDF (et ePub pour certains titres)  téléchargeables après payement. La qualité d'affichage (haute ou moyenne) de ces fichiers est indiquée et varie selon la date d'édition de la revue. Ils sont destinés à un usage personnel, privé et gratuit.