Français  Anglais
Facebook

Recherche rapide par titre ou compositeur

Critiques cd-dvd et livres

MEDEA IN CORINTO

Mayr

 

Roberto Lorenzi (Creonte), Enea Scala (Egeo), Davinia Rodriguez (Medea), Michael Spyres (Giasone), Mihaela Marcu (Creusa), Paolo Cauteruccio (Evandro), Nozomi Kato (Ismene), Chœur de la Philharmonie d'Etat de Cluj-Napoca, Orchestra internazionale d'Italia, dir. Fabio Luisi, mise en scène : Benedetto Sicca (Martina Franca, 2015).

DVD Dynamic 37735. Distr. Outhere.

 

Plusieurs fois reprise au XXe siècle pour de grandes personnalités vocales comme Leyla Gencer, Jane Eaglen et plus récemment Nadja Michael, la Medea in Corinto de Giovanni Simone Mayr appartient au meilleur de la production du compositeur. Créée en 1813 au San Carlo de Naples par cette compagnie de chant pour laquelle Rossini devait, à partir de 1815, concevoir ses grands opéras seria expérimentaux (Isabella Colbran, Andrea Nozzari, Manuel García, pour ne citer que les plus célèbres), elle offre une étrange physionomie stylistique. Juxtaposition plus que synthèse de deux écoles : celle héritée de l'opéra français, caractérisée par le récitatif orchestré, la construction en scènes et l'importance de la déclamation - pour tout ce qui concerne Médée -, et celle de l'opéra seria à numéros, typique de la génération précédente - dès qu'il s'agit des personnages secondaires comme Créüse ou Egée, à qui la partition confie plusieurs airs da capo, assez beaux mais de peu d'intérêt sur le plan dramatique. De façon significative, le livret de Romani réintroduit le personnage du roi d'Athènes, Egée, tout à la fois amoureux déçu de Créüse et allié objectif de Médée, dont l'intervention à la fin de l'opéra apporte une sorte de point de vue moral sur le drame et en réduit la portée tragique. L'œuvre laisse une impression de discontinuité qui entraîne une difficulté à l'unifier théâtralement et à lui trouver un ton.

 

La production de Martina Franca reste finalement à un niveau assez décoratif et joue la carte d'un exotisme très sophistiqué dans les décors et costumes, accentuant les aspects sinistres de l'histoire par un très beau travail sur les lumières et explicitant en quelque sorte les arrière-plans de l'intrigue par l'omniprésence de danseurs qui tour à tour semblent « doubler » les personnages et évoquer leurs sentiments, ou incarner les enfants de Médée et Jason. Selon les moments, les chorégraphies sont plus ou moins pertinentes et finissent par devenir un peu envahissantes quand elles parasitent l'action au lieu de l'éclairer ou de la renforcer. L'ensemble très élaboré devait sûrement avoir plus d'impact sur place que ce que l'image est capable de restituer.

 

Forte personnalité, Davinia Rodriguez, malgré un grave artificiel et des sons tubés qui font penser à la Callas des années soixante, incarne le rôle-titre avec toute la puissance, l'âpreté et la pénétration voulues, dans un personnage toutefois moins riche en nuances psychologiques que celui de Cherubini. Autour d'elle la distribution est d'excellent niveau dans des rôles finalement peu caractérisés, mis à part la Creusa de Mihaela Marcu où l'on retrouve la fragilité du personnage équivalent dans l'opéra français. Excellents les deux ténors - le Giasone barytonant de Michael Spyres et l'Egeo plus aigu d'Enea Scala - mais un peu légère la basse de Roberto Lorenzi qui ne confère à Creonte qu'une autorité limitée. Les chœurs tout comme l'Orchestre international d'Italie donnent le meilleur d'eux mêmes sous la direction distinguée de Fabio Luisi, mais l'ensemble n'arrive pas vraiment à hisser la production au dessus de l'anecdote et laisse transparaître les limites d'une œuvre certes intéressante mais essentiellement de transition.

Alfred Caron

Retour liste cd-dvd-livres


Paiement sécurisé



L'Avant-Scène Opéra

15, rue Tiquetonne
B.P. 6244
75062 Paris
Cedex 02


Tél : 01 42 33 51 51
(+33) 1 42 33 51 51
Fax : 01 42 33 80 91
(+33) 1 42 33 80 91


VOS COMMANDES

 

Attention :

le service commercial sera fermé du 28 juillet au 20 août. Les commandes seront expédiées à partir du 21 août.

 

En dehors des vacances, les commandes passées avant 12 heures sont expédiées le jour même. Livraison en 2-3 jours en France metropolitaine

 

Vente sur place :

15 rue Tiquetonne 75002 Paris

9h-13h - 14h-18h

vendredi 9h-12h



SPECIAL ETUDIANTS

 

25 % de réduction accordée aux étudiants: merci de s'enregistrer sur le site et de nous adresser la copie de votre carte d'étudiant par mail à contact@asopera.fr pour obtenir un code promo personnel.



NOUS LIRE EN PDF

Vous pouvez lire notre revue, et l'imprimer, grâce aux fichiers PDF (et ePub pour certains titres)  téléchargeables après payement. La qualité d'affichage (haute ou moyenne) de ces fichiers est indiquée et varie selon la date d'édition de la revue. Ils sont destinés à un usage personnel, privé et gratuit.