Français  Anglais
Facebook

Recherche rapide par titre ou compositeur

Critiques cd-dvd et livres

MATILDE DI SHABRAN

Rossini

 

Olga Peretyatko (Matilde), Juan Diego Flórez (Corradino), Mariano Filippo Romano (Raimondo), Anna Goryachova (Edoardo), Nicola Alaimo (Aliprando), Paolo Bordogna (Isidoro), Chiara Chialli (Contessa), Simon Orfila (Ginardo), Giorgio Misseri (Egoldo), Ugo Rosati (Rodrigo), Dario Sallusto (Udolfo). Orchestre et chœur du Teatro Comunale de Bologne, dir. Michele Mariotti. Mise en scène : Mario Martone (Pesaro 2012).

DVD DECCA 0440 074 3813 8. Distr. Universal.

 

La captation pesaraise de 2012 était attendue : elle ne devrait pas trop décevoir. Dans son rôle fétiche, Juan Diego Flórez en est, pour sûr, la vedette absolue, confirmant et même surpassant son incarnation in loco de 2004 au côté de la délicieuse Annick Massis (CD Decca). L'une des redécouvertes majeures du festival, cet opera semiseria créé à Rome en 1821 (donné ici dans sa mouture napolitaine revue et enrichie), trouve dans la mise en scène de Martone, conçue pour le vaste espace de l'Adriatic Arena mais ici recalibrée, une fine élégance au service d'une direction d'acteurs d'une discrète efficacité, le trait ne venant jamais surligner la drôlerie naturelle des situations. Les péripéties un rien étirées voient le très misogyne et redouté Corradino se convertir à l'amour et à ce monde où « les femmes sont faites pour vaincre et régner ». Le livret prolixe inspire à Rossini, avec le secours de Pacini, une musique non exempte d'autocitations et emprunts divers, mais souvent irrésistible tant la vocalité de haut vol en épouse la théâtralité ironique.

La présente reprise, dirigée avec précision et alacrité par un Michele Mariotti sans doute moins éblouissant que Riccardo Frizza qui le précédait hier au pupitre, se démarque également sur le plan vocal. Par ce qui pourrait fâcher, tout d'abord. Le très médiocre Ginardo de la basse Orfila, instable au possible, le timbre souvent rocailleux d'une Olga Peretyatko, ses aigus droits, sa vocalise scolaire. Ceci compensé par le grand professionnalisme de Romano en Isidoro et surtout de l'exemplaire travesti musico d'Anna Goryachova, Edoardo poète à la guitare désaccordée. Nicola Alaimo, parfois lent à s'échauffer, impose dès le quatuor du premier acte et avant le suprême quintette du II son Aliprando protecteur et volubile. De Flórez, tout a été dit : la vis comica en contrepoint d'une émission de velours pimentée d'aigus sidérants, le legato uni à une vocalisation hors pair. De DVD doit prendre place dans toute vidéothèque rossinienne, une fois corrigées les erreurs d'un générique où le nom d'Aliprando est venu se substituer à celui de Ginardo dans les plages 3 à 5.

Jean Cabourg

Retour liste cd-dvd-livres


Paiement sécurisé



L'Avant-Scène Opéra

15, rue Tiquetonne
B.P. 6244
75062 Paris
Cedex 02


Tél : 01 42 33 51 51
(+33) 1 42 33 51 51
Fax : 01 42 33 80 91
(+33) 1 42 33 80 91


VOS COMMANDES

 

Attention :

le service commercial sera fermé du 28 juillet au 20 août. Les commandes seront expédiées à partir du 21 août.

 

En dehors des vacances, les commandes passées avant 12 heures sont expédiées le jour même. Livraison en 2-3 jours en France metropolitaine

 

Vente sur place :

15 rue Tiquetonne 75002 Paris

9h-13h - 14h-18h

vendredi 9h-12h



SPECIAL ETUDIANTS

 

25 % de réduction accordée aux étudiants: merci de s'enregistrer sur le site et de nous adresser la copie de votre carte d'étudiant par mail à contact@asopera.fr pour obtenir un code promo personnel.



NOUS LIRE EN PDF

Vous pouvez lire notre revue, et l'imprimer, grâce aux fichiers PDF (et ePub pour certains titres)  téléchargeables après payement. La qualité d'affichage (haute ou moyenne) de ces fichiers est indiquée et varie selon la date d'édition de la revue. Ils sont destinés à un usage personnel, privé et gratuit.