Français  Anglais
Facebook

Recherche rapide par titre ou compositeur

Critiques cd-dvd et livres

LE TOUR D'ECROU

Britten

 

Andrew Kennedy (le Prologue / Quint), Sally Matthews (la Gouvernante), Michael Clayton-Jolly (Miles), Lucy Hall (Flora), Catherine Wyn-Rogers (Mrs Grose), Katherine Broderick (Miss Jessel), London Symphony Orchestra, dir. Richard Farnes (live 2013).

LSO Live LSO0749. Distr. Harmonia Mundi.

 

16 et 18 avril 2013, au Barbican. Ce devait être initialement l'un de ces concerts de Colin Davis avec son cher LSO, concerts grâce auxquels il réenregistrait peu à peu, et en public, son répertoire de prédilection. Sa mort, deux jours plus tôt, nous a privés de cette nouvelle version du Turn of the Screw, qui aurait sans doute renouvelé sa leçon par rapport à sa version Philips de 1981. Richard Farnes, l'excellent directeur musical de l'Opera North, avait pris le relais, et fort brillamment. Le résultat est superbe, et bien dans la ligne du grand chef décédé qui fut d'ailleurs l'un de ses mentors.

 

Sonorités de toute beauté, esthétique moins crue, moins sèche, plus lumineuse aussi que celle de la version princeps de Britten chez Decca, qui demeure de toute façon référence, mais autorise cependant qu'on fasse autre chose. Ici, et particulièrement à l'orchestre, cet autre chose, c'est un lyrisme envahissant, plus musical que dramatique. Certaines sonorités renvoient alors plus explicitement que d'habitude à toute une culture du XXe siècle, exposée plus clairement maintenant que le Turn s'est intégré au répertoire et n'est plus du domaine de la modernité active : réminiscences ici de la Frau ohne Schatten de Strauss, là du piano de Ravel - Britten ne s'est pas fait seul, même si son univers sonore reste particulièrement personnel. Ce charme sonore permet aussi de faire monter la tension de façon plus insidieuse que souvent, et donne aux ruptures d'ambiances (pour les apparitions fantomatiques, pour les scènes d'angoisse de la Gouvernante), un relief, une violence même, étonnants.

 

Vocalement, on se retrouve sur le même plan : un chant superbe, avec des scènes d'un lyrisme enveloppant (le Lac, par exemple, où les voix féminines s'entrelacent en linéaments fascinants), où même le Quint d'Andrew Kennedy devient plus séducteur que mystérieux, ce qui le rend plus dangereux encore. Plus charnel, plus normal, presque, que nombre de ses rivaux, ce qui n'empêche en rien le jeu de mélismes étranges de fonctionner à plein... Il faut alors souligner à quel point Sally Matthews, présence vraie, apeurée et vaillante, éperdue puis défaite, est une Gouvernante proche de la perfection. Sa voix est à l'aune exacte de ce qu'on aime entendre ici, entre beauté du timbre et sensibilité musicale. Formidable aussi le Miles innocent comme jamais de Michael Clayton-Jolly, jeune chanteur de Her Majesty's Chapel Royal Choir, face à la Flora de Lucy Hall plus mature qu'enfantine, mais fort bel instrument. Si la Miss Jessel de Katherine Broderick paraît moins fascinante - c'est le personnage qui le veut -, le relief de son chant en impose et elle peut ainsi rendre à la Ceremony tout son relief. Impeccable enfin, Catherine Wyn-Rogers en Mrs Grose. Faut-il répéter ici la force du chant anglais dans son répertoire naturel : il n'a pas de rival en cela.

 

Bref, on préfèrera toujours les mystères de la version Britten, plus authentique certes, mais cette nouvelle version s'inscrit haut dans une discographie dont on sait qu'elle ne comporte aucune déception, malgré le nombre de versions disponibles. Heureux Britten, qui n'aurait sans doute pas aimé ce trop plein de beauté, mais qui est ici fort bien servi.

Pierre Flinois

Retour liste cd-dvd-livres


Paiement sécurisé



L'Avant-Scène Opéra

15, rue Tiquetonne
B.P. 6244
75062 Paris
Cedex 02


Tél : 01 42 33 51 51
(+33) 1 42 33 51 51
Fax : 01 42 33 80 91
(+33) 1 42 33 80 91


VOS COMMANDES

 

Les commandes passées avant 12 heures sont expédiées le jour même. Livraison en 2-3 jours en France metropolitaine

 

Vente sur place :

15 rue Tiquetonne 75002 Paris

9h-13h - 14h-18h

vendredi 9h-12h



SPECIAL ETUDIANTS

 

25 % de réduction accordée aux étudiants: merci de s'enregistrer sur le site et de nous adresser la copie de votre carte d'étudiant par mail à contact@asopera.fr pour obtenir un code promo personnel.



NOUS LIRE EN PDF

Vous pouvez lire notre revue, et l'imprimer, grâce aux fichiers PDF (et ePub pour certains titres)  téléchargeables après payement. La qualité d'affichage (haute ou moyenne) de ces fichiers est indiquée et varie selon la date d'édition de la revue. Ils sont destinés à un usage personnel, privé et gratuit.