Français  Anglais
Facebook

Recherche rapide par titre ou compositeur

Critiques cd-dvd et livres

LA FLÛTE ENCHANTÉE

Mozart

 

Pavol Breslik (Tamino), Kate Royal (Pamina), Dimitry Ivashchenko (Sarastro), Ana Durlovski (la Reine de la nuit), Michael Nagy (Papageno), Regula Mühlemann (Papagena), Annick Massis (la Première Dame), Magdalena Kozená (la Deuxième Dame), Nathalie Stutzmann (la Troisième Dame), José van Dam (l'Officiant), James Elliott (Monostatos). Berliner Philharmoniker et Rundfunkchor Berlin, dir. Simon Rattle, mise en scène : Robert Carsen (Baden-Baden, 29.III-1er.IV.2013).

Berliner Philharmoniker BPH 130011-2. Distr. Berliner Philharmoniker. Bonus : interviews et documentaire (total : 43').

 

Premier Festival de Pâques de Baden-Baden pour les Berliner Philharmoniker, première Flûte en live pour l'historique phalange, et première Flûte tout court pour leur chef Simon Rattle : à cette trinité baptismale s'ajoutent une distribution superlative et une mise en scène très attendue, puisque nouvelle vision selon Carsen d'une œuvre qu'il avait déjà montée avec succès à Aix-en-Provence en 1994 - télédiffusée mais jamais éditée depuis. Tout est donc là pour faire événement, et pourtant cette Flûte n'enchante pas complètement - du moins au DVD.

Certes, l'harmonie esthétique est là (cette clairière dans la forêt, envahie de fosses fraîchement creusées dont la... fosse d'orchestre n'est pas la moindre, puis transmuée par la magie de la vidéo en souterrain aux épreuves), tout comme l'humour (une Papagena tim-burtonienne, et le désir débordant les corps dans les situations les plus cocasses...) et surtout l'humanité : on retrouve la belle idée d'Aix (la Reine de la nuit finalement initiée par Sarastro) et une simplicité des moyens visant au cœur (notamment dans le rapport amical que la scène lie avec l'orchestre, tour à tour accessoiriste, personnage et musicien que l'on écoute religieusement) et à un universalisme gonflé d'espoir. Mais à l'image, l'austérité de la production - dans la forme (scénographie dépouillée, éclairages mesurés) et dans le fond (cette mort qui rôde) - se mue en pénombre parfois terne, voire en déprime.

Même paradoxe dans la réalisation musicale : quel reproche adresser à un plateau de luxe, à part peut-être une Reine de la nuit peu dessinée (mais qui remplaçait au pied levé Simone Kermes initialement prévue) et une Pamina parfois trop entière dans ses élans ? Tamino souple et nourri, Sarastro abyssal et vibrant, Papagena juvénile, un trio de Dames opulent et jusqu'à Van Dam en Officiant ! Pourtant il faut se rendre à l'évidence : on s'ennuie ferme, la faute en premier lieu à la direction sans verve d'un Rattle qui ne prend pas la mesure du Singspiel. Superbes évidemment dans le recueillement (« O Isis und Osiris », à tomber de beauté simplement orchestrale et chorale !), les Berliner Philharmoniker épaississent ailleurs le trait et perdent de vue l'équilibre légèreté/gravité que la production de Carsen vise à garder sur le fil. Mais si le DVD ne convainc pas, il donne néanmoins envie de découvrir la production (prévue à l'Opéra de Paris en mars 2014), ne serait-ce que pour la tendresse heureuse qui se dégage de sa communion finale.

Chantal Cazaux

Retour liste cd-dvd-livres


Paiement sécurisé



L'Avant-Scène Opéra

15, rue Tiquetonne
B.P. 6244
75062 Paris
Cedex 02


Tél : 01 42 33 51 51
(+33) 1 42 33 51 51
Fax : 01 42 33 80 91
(+33) 1 42 33 80 91


VOS COMMANDES

 

Attention !

Notre service commercial sera fermé du 22 décembre au 1er janvier 2018. Les commandes seront expédiées à partir du 2 janvier.

 



SPECIAL ETUDIANTS

 

25 % de réduction accordée aux étudiants: merci de s'enregistrer sur le site et de nous adresser la copie de votre carte d'étudiant par mail à contact@asopera.fr pour obtenir un code promo personnel.



NOUS LIRE EN PDF

Vous pouvez lire notre revue, et l'imprimer, grâce aux fichiers PDF (et ePub pour certains titres)  téléchargeables après payement. La qualité d'affichage (haute ou moyenne) de ces fichiers est indiquée et varie selon la date d'édition de la revue. Ils sont destinés à un usage personnel, privé et gratuit.