Français  Anglais
Facebook

Recherche rapide par titre ou compositeur

Critiques cd-dvd et livres

IL VIAGGIO A REIMS

Rossini

 

Laura Giordano (Corinna), Marianna Pizzolato (la Marquise Melibea), Sofia Mchedlishvili (la Comtesse de Folleville), Alessandra Marianelli (Madame Cortese), Bogdan Mihai (Belfiore), Maxim Mironov (Libenskof), Mirco Palazzi (Lord Sidney), Bruno De Simone (Don Profondo), Bruno Pratico (Trombonok), Gezim Myshketa (Don Alvaro), Camerata Bach de Poznan, Virtuosi Brunensis, dir. Antonino Fogliani (live en concert, juillet 2014).

CD Naxos 8660382-84. Distr. Outhere.

Ce concert du festival de Bad Wildbad avait éclipsé l'extravagante version scénique qui s'ensuivit in loco, les jeunes chanteurs de l'Académie échouant à égaler la brochette de talents ici réunie et dont la pétulance se marie à un chant plus assuré. On ne saurait résister à l'ébriété vocale dispensée par cette œuvre de circonstance dont Rossini, nouveau Directeur de la Musique et de la Scène au Théâtre royal Italien de Paris, s'acquittait avec génie en 1825, illuminant le sacre du roi Charles X d'une pyrotechnie belcantiste digne de celle de Semiramide. Le compositeur avait, pour ce faire, toutes les cartes vocales en main, de la fine fleur du chant transalpin (Mlles Pasta et Mombelli, MM. Donzelli, Zuccheli et Pellegrini) aux gloires parisiennes (Cinti Damoreau, Levasseur), réunies sous sa férule musicale.

La barre est placée si haut qu'on se gardera bien de toute critique vétilleuse devant un plateau d'une jeunesse et d'une alacrité telles qu'il suffit d'en noter quelques faiblesses pour ne point tomber dans la flagornerie. Oui, la Folleville pince ses aigus encore verts, Madame Cortese syllabise mieux qu'elle n'arrondit ses sonorités aigrelettes, Corinne, accompagnée de sa harpe (désaccordée), gagnerait à ombrer ses mélismes. Mais sous la baguette, ici en situation, du fringant et stylé Antonio Fogliani, à la tête d'un orchestre fruité, les performances individuelles nous valent de délectables moments, comme le monumental ensemble à 14 voix qui les subsume. Souveraine et drôle, la marquise campée par Marianna Pizzolato, idéalement appariée au timbre (trop?) clair du suave et exemplaire Mironov, ce dernier éclipsant avec brio les vélléités aiguës d'un Alvaro pourtant sonore ou les joliesses de Belfiore, un rien étroit. Inénarrable, le vétéran De Simone en Don Profondo, aux côtés de l'irremplaçable Pratico en Trombonock. Et pour honorer cette intégrale absolue, fidèle à l'édition pésaraise de Janet Johnson et expurgée de la malicieuse Marseillaise hier introduite par Abbado, une équipe de seconds rôles relevant le défi avec panache. Parmi les treize captations, officielles ou privées, de ce joyau de la couronne, une version somme toute des plus attachantes.

Jean Cabourg

Retour liste cd-dvd-livres


Paiement sécurisé



L'Avant-Scène Opéra

15, rue Tiquetonne
B.P. 6244
75062 Paris
Cedex 02


Tél : 01 42 33 51 51
(+33) 1 42 33 51 51
Fax : 01 42 33 80 91
(+33) 1 42 33 80 91


VOS COMMANDES

 
 

Attention !

Notre service commercial sera fermé du 19 mai à 12h au 28 mai 2017. Les commandes seront expédiées à partir du 29 mai.

 



SPECIAL ETUDIANTS

 

25 % de réduction accordée aux étudiants: merci de s'enregistrer sur le site et de nous adresser la copie de votre carte d'étudiant par mail à contact@asopera.fr pour obtenir un code promo personnel.



NOUS LIRE EN PDF

Vous pouvez lire notre revue, et l'imprimer, grâce aux fichiers PDF (et ePub pour certains titres)  téléchargeables après payement. La qualité d'affichage (haute ou moyenne) de ces fichiers est indiquée et varie selon la date d'édition de la revue. Ils sont destinés à un usage personnel, privé et gratuit.