Français  Anglais
Facebook

Recherche rapide par titre ou compositeur

Critiques cd-dvd et livres

EILEEN

Herbert

Mary O'Sullivan (Eileen Mulvaney), Eamonn Mulhall (Barry O'Day), Andrew Ashwin (Shaun Dhu), Joe Corbett (Sir Reginald Stribling), Karl Harpur (Lanty Hackett et Humpy Grogan), Rachel Kelly (Rosie Flynn et Marie), Lynda Lee (Lady Maude Estabrooke), Philip O'Reilly (le Colonel Lester), Dean Power (Dinny Doyle). Orchestra of Ireland, dir. David Brophy (2011). Bonus : numéros supprimés par Herbert et suite orchestrale de l'œuvre réalisée par Harold Sanford.

CD New World Records 80733-2 (2 CD). Notes et livret en anglais. Distr. DistrArt Musique.

 

Compositeur très prolifique d'opérettes, Victor Herbert (1859-1924) naquit à Dublin, étudia le violoncelle à Stuttgart et joua à Vienne dans l'orchestre d'Édouard Strauss avant d'émigrer aux États-Unis en 1886. Il se retrouva alors dans la fosse du Met tandis que son épouse, la soprano Therese Förster, était la toute première Aïda de l'illustre compagnie. Ses pulsions créatrices l'éloignèrent bientôt de son violoncelle et il alimenta la scène américaine de dizaines d'œuvres dont on retient notamment Babes in Toyland (1903), Naughty Marietta (1910) et deux opéras : Natoma, créé à Philadelphie en 1911 avec Mary Garden et John McCormack, ainsi que Madeleine, joué sans grand succès sur la scène du Met en 1914.

Bien qu'exilé en terre d'Amérique, Herbert demeura toujours très attaché à ses origines irlandaises, comme en fait foi Eileen, « romantic comic opera » créé à Cleveland en 1917 et qui évoque sur un mode pour le moins fantaisiste la rébellion de 1798 contre le pouvoir britannique. À partir d'un roman écrit par le grand-père du compositeur (Samuel Lover), le librettiste Henry Blossom a concocté une intrigue sans grand intérêt, dans une langue dont la mièvrerie confine parfois au ridicule, et dont le happy end est en totale contradiction avec la défaite historique : gracié par le roi George III, l'insurgé Barry O'Day retrouve sa bien-aimée Eileen et l'œuvre se termine sur le chant d'allégresse, fort entraînant au demeurant, « 'Tis a great day tonight for the Irish ». Cet hymne patriotique représente probablement la meilleure page d'une partition guère mémorable et qui s'apparente souvent à une simple musique de scène.

L'Orchestra of Ireland et le chef David Brophy s'y montrent néanmoins remarquables d'engagement et d'ardeur. De l'ardeur, les chanteurs en ont à revendre, mais ils se trouvent presque tous dépassés par les faibles exigences de leur rôles respectif, à l'exception notable du ténor Dean Power qui campe le jeune patriote Dinny Doyle avec fougue et un parfait contrôle vocal. Destiné avant tout aux passionnés du répertoire américain du début XXe siècle ou à ceux que font vibrer l'histoire d'Irlande, cet enregistrement constitue une curiosité dont le principal mérite réside dans la qualité de son orchestre.

Louis Bilodeau

Retour liste cd-dvd-livres


Paiement sécurisé



L'Avant-Scène Opéra

15, rue Tiquetonne
B.P. 6244
75062 Paris
Cedex 02


Tél : 01 42 33 51 51
(+33) 1 42 33 51 51
Fax : 01 42 33 80 91
(+33) 1 42 33 80 91


VOS COMMANDES

 
 
Les commandes passées avant
midi sont expédiées le jour même. Livraison en 2-3 jours en France metropolitaine.

 

Vente sur place :

15 rue Tiquetonne 75002 Paris

9h-13h - 14h-18h vendredi 9h-12h



SPECIAL ETUDIANTS

 

25 % de réduction accordée aux étudiants: merci de s'enregistrer sur le site et de nous adresser la copie de votre carte d'étudiant par mail à contact@asopera.fr pour obtenir un code promo personnel.



NOUS LIRE EN PDF

Vous pouvez lire notre revue, et l'imprimer, grâce aux fichiers PDF (et ePub pour certains titres)  téléchargeables après payement. La qualité d'affichage (haute ou moyenne) de ces fichiers est indiquée et varie selon la date d'édition de la revue. Ils sont destinés à un usage personnel, privé et gratuit.