Français  Anglais
Facebook

Recherche rapide par titre ou compositeur

Critiques cd-dvd et livres

DON GIOVANNI

Mozart

Jean-Sébastien Bou (Don Giovanni), Robert Gleadow (Leporello), Myrto Papatanasiu (Donna Anna), Julie Boulianne (Donna Elvira), Julien Behr (Ottavio), Anna Grevelius (Zerlina), Marc Scoffoni (Masetto), Steven Humes (le Commandeur), Le Cercle de l'Harmonie, Chœurs de Radio France, dir. Jérémie Rhorer (live, décembre 2016).

CD Alpha Classics 379. Distr. Outhere.

 

Les spectateurs de cette reprise au Théâtre des Champs-Elysées de la production Braunschweig 2013, danse de mort esthétisante bien reçue par la critique, seront ravis de pouvoir en conserver un souvenir audio dans l'attente d'un éventuel DVD, seul capable de restituer l'alacrité théâtrale de ces soirées. Sans prétendre rebattre les cartes d'une disco-vidéographie riche à ce jour de près de 200 captations officielles ou privées, les disques du présent coffret élégamment habillé s'écoutent avec un plaisir ingénu.

 

A la tête de son bien nommé Cercle de l'Harmonie, aux cordes parfois brouillonnes, Jérémie Rhorer contrepointe de sa direction jubilatoire ce que la mise en scène (comme la savante analyse de l'ami Borel introduisant au livret joint) pouvait avoir d'ironiquement dévastateur. Les accords comminatoires de l'ouverture donnent le la d'une lecture cursive, pertinente dans le choix des tempi (à l'exception du « Fin ch'han dal vino », comme toujours hystérique), attentive au chant et à l'équilibre des ensembles. Respectant du dramma giocoso le juste profil d'opéra bouffe, ici pimenté d'une donnée édifiante, avec le délié qu'autorise une formation de quelque 50 musiciens, le chef évite à la fois l'excès de baroquisme et la lourdeur métaphysique. Sans prétendre au génie mais dans l'air du temps, au meilleur sens.

 

Le plateau exhibe de la jeunesse la fougue et l'esprit d'équipe, à côté d'inévitables fragilités. Du rôle-titre Jean Sébastien Bou fait valoir le charme sans état d'âme d'un Casanova des temps modernes, caressant d'une voix mixte correctement soutenue la Zerline pulpeuse d'Anna Grevelius. Le jeu de miroir qu'il entretient avec le très caustique Leporello de Robert Gleadow, parfois à la limite de la canaillerie, dynamise leurs complices affrontements. Redisons que l'air du champagne à la vitesse TGV le condamne à massacrer chant et texte. Pour redire aussi que ces deux pâtissent de l'absence de visuel. Ramenés à leur seule vocalité, les autres retiennent moyennement l'attention. Anna rate son entrée, minaude devant Ottavio, arrache le récitatif d'un « Or sai chi l'onore » plutôt mieux contrôlé puis semble à la peine dans le redoutable « Non mi dir ». Elvira mâche par moments son texte, aplatit vilainement ses a, manque de grave et de linéarité dans son air viennois du II. De Zerline, notre préférée, à son avantage dans « Batti, batti », nous avons suggéré le fruité, face à un Masetto sonore. Ottavio honore les deux airs, Vienne et Prague successivement, sans mièvrerie ni fluidité ou grâce particulière, virilement, variant chaque fois ses reprises. Le Commandeur impressionne Leporello plus sûrement que l'auditeur. Lequel partage sans ergoter la liesse du sextuor final.

Jean Cabourg

Retour liste cd-dvd-livres


Paiement sécurisé



L'Avant-Scène Opéra

15, rue Tiquetonne
B.P. 6244
75062 Paris
Cedex 02


Tél : 01 42 33 51 51
(+33) 1 42 33 51 51
Fax : 01 42 33 80 91
(+33) 1 42 33 80 91


VOS COMMANDES

 

Attention !

Notre service commercial sera fermé du 22 décembre au 1er janvier 2018. Les commandes seront expédiées à partir du 2 janvier.

 



SPECIAL ETUDIANTS

 

25 % de réduction accordée aux étudiants: merci de s'enregistrer sur le site et de nous adresser la copie de votre carte d'étudiant par mail à contact@asopera.fr pour obtenir un code promo personnel.



NOUS LIRE EN PDF

Vous pouvez lire notre revue, et l'imprimer, grâce aux fichiers PDF (et ePub pour certains titres)  téléchargeables après payement. La qualité d'affichage (haute ou moyenne) de ces fichiers est indiquée et varie selon la date d'édition de la revue. Ils sont destinés à un usage personnel, privé et gratuit.