Français  Anglais
Facebook

Recherche rapide par titre ou compositeur

Critiques cd-dvd et livres

ARTASERSE

Vinci

 

Philippe Jaroussky (Artaserse), Franco Fagioli (Arbace), Max Emanuel Cencic (Mandane), Valer Barna-Sabadus (Semira), Yuriy Mynenko (Megabise), Juan Sancho (Artabano), Concerto Köln, dir. Diego Fasolis, mise en scène : Silviu Purcarete (Nancy, XI.2012).

Erato 46323234. Distr. Warner Music.

 

Artaserse, le plus célèbre livret de Métastase (et du XVIIIe : on en dénombre cent dix versions !), a été créé à Rome en 1730, sur une musique de son complice préféré, Leonardo Vinci (1696 ?-1730) - qui devait décéder peu après. Selon les principes en vigueur dans la Cité des papes, la distribution d'origine, mettant en vedette Carestini (Arbace) et Farfallino (Mandane), était entièrement masculine. C'est aussi le cas de cette restitution qui, évidemment, substitue cinq falsettistes aux castrats de l'époque. Ainsi que le signalait justement Denis Morrier lors de la parution du coffret discographique (L'ASO n° 274), le résultat est impressionnant bien qu'un peu démonstratif et monochrome : tous ces messieurs (cinq « mezzos », donc, et un ténor) font montre d'une technique à toute épreuve, d'une virtuosité éblouissante mais, sous la férule implacable de Fasolis, peinent à conférer à cette musique brillante le supplément d'âme qu'elle réclame.

La captation du spectacle proposé par l'Opéra de Lorraine en novembre 2012 ne change pas la donne. Car, toute fantaisiste qu'elle soit, la scénographie du Roumain Silviu Purcarete tient trop du concert en costumes - et quels costumes ! Au début et à la fin, les parures semblent mêler souvenirs du Kabuki, de Star Wars, des dessins d'Enki Bilal et d'Astérix - tandis qu'à l'acte II (pourquoi ?), on joue la carte du rococo dix-huitièmiste, ponctué de second degré (des régisseurs à oreillette viennent maquiller les divi en scène). La réalisation remarquable de Louise Narboni ne suffit pas à faire une dramaturgie de cette succession d'images bariolées - mais admettons que le livret très rhétorique de Métastase reste difficile à animer...

Musicalement, les défauts et les qualités du disque se voient également accentués : Cencic et, surtout, Fagioli, dopés par la scène, apparaissent encore plus époustouflants, bien que pas toujours agréables à regarder, tandis que Barna-Sabadus se montre plus imprécis et Fasolis plus incisif (et aussi plus uniformément nerveux) que jamais. Seul nouveau venu, le ténor Juan Sancho diffère grandement de son rival (Daniel Behle) : son timbre est moins rond, moins riche, moins corsé, mais l'interprète, très engagé, multiplie les excitantes interpolations aiguës (contre-, contre-ut - pas tous réussis...). En somme, si les amateurs de baroque échevelé (et emplumé) ne sauraient se passer de cette parution, ils pourront sans regret choisir entre la version audio et son doublon en vidéo.

Olivier Rouvière

Retour liste cd-dvd-livres


Paiement sécurisé



L'Avant-Scène Opéra

15, rue Tiquetonne
B.P. 6244
75062 Paris
Cedex 02


Tél : 01 42 33 51 51
(+33) 1 42 33 51 51
Fax : 01 42 33 80 91
(+33) 1 42 33 80 91


VOS COMMANDES

 
 
Les commandes passées avant
midi sont expédiées le jour même. Livraison en 2-3 jours en France metropolitaine.

 

Vente sur place :

15 rue Tiquetonne 75002 Paris

9h-13h - 14h-18h vendredi 9h-12h



SPECIAL ETUDIANTS

 

25 % de réduction accordée aux étudiants: merci de s'enregistrer sur le site et de nous adresser la copie de votre carte d'étudiant par mail à contact@asopera.fr pour obtenir un code promo personnel.



NOUS LIRE EN PDF

Vous pouvez lire notre revue, et l'imprimer, grâce aux fichiers PDF (et ePub pour certains titres)  téléchargeables après payement. La qualité d'affichage (haute ou moyenne) de ces fichiers est indiquée et varie selon la date d'édition de la revue. Ils sont destinés à un usage personnel, privé et gratuit.